822

Le 19 octobre 2018, le Musée des Arts Décoratifs dévoile son nouvel écrin dédié au design en proposant un panorama unique de la création moderne et contemporaine des années 1940 à nos jours.

Jean Royère au Musée des Arts Décoratifs
Jean Royère au Musée des Arts Décoratifs

Un niveau supplémentaire vient s’ajouter à l’espace qui lui était précédemment consacré dans le Pavillon de Marsan : désormais l’ensemble couvre au total 2 100 mètres carrés. Ce nouveau parcours propose une vision à la fois globale et transversale des collections de design, dont le musée conserve l’une des plus importantes au monde. En privilégiant une approche thématique et pluridisciplinaire, il offre au public une expérience de visite inédite.

 

Prisunic. Marc Held au Musée des Arts Décoratifs
Marc Held au Musée des Arts Décoratifs

Dans une scénographie confiée à Normal Studio, le parcours invite le visiteur à cheminer dans l’univers éclectique et foisonnant du design avec plus de 1 000 œuvres dont certaines ont été conçues par des créateurs incontournables à l’instar de Jean Prouvé, Charlotte Perriand, Roger Tallon, François-Xavier et Claude Lalanne, Philippe Starck, Jasper Morrison ou Iris van Herpen.

MAD - Nouveau parcours Design
Prisunic. Musée des Arts Décoratifs

Au design et aux arts décoratifs font écho les arts graphiques et la mode mais aussi les papiers peints, les jouets, les verres et la photographie. Des créations phares aux acquisitions récentes en passant par des pièces de nos fonds jusqu’alors jamais exposées, c’est une nouvelle vision de ses collections que présente le Musée des Arts Décoratifs.

Ce projet a été réalisé sous la direction d’Olivier Gabet, directeur du musée, assisté de l’équipe scientifique représentée par Dominique Forest, conservatrice en chef du département moderne et contemporain, Cloé Pitiot, conservatrice des départements Art Nouveau – Art Déco, moderne et contemporain, Jean-Luc Olivié, conservateur en chef du département du verre, Marianne Brabant, Louise Curtis, assistantes de conservation et Régine Soulier, responsable du projet muséographique.

En savoir plus ?
MAD — Musée des Arts Décoratifs de Paris

In this article