443

Le fauteuil « Suite ingénue », modèle GMC-415, d’une série de quatre, a été conçu pour le bureau du Ministère de la Culture. Le designer laisse libre cours à notre imagination en multipliant les symboles insérés dans les pieds entre poésie et références classiques.

Spirale des pieds en acier laqué bronze, motifs intérieurs en résine, berceau du siège en bois lourofaïa, garni de cuir sur mousse. Telles sont les caractéristiques du modèle GMC-415 de Sylvain Dubuisson, un fauteuil de ministre.

L’ample volute des accotoirs est une référence voulue aux modèles en vigueur au regard de la décoration du lieu (Restauration). Les torsades métalliques du piètement qui emprisonnent d’énigmatiques trésors (la Vénus de Milo, un artichaut, un serpent, des dés) relèvent du même esprit déclamatoire, dégageant mystère subtilement teinté de poésie, humour et capacité narrative.

Un fauteuil phare de l’aménagement du bureau de Jack Lang

En 1990, après la visite de l’exposition du VIA (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement) au musée des Arts décoratifs, Jack Lang, qui a attaché une attention particulière au bureau « 1989 », proposera à Sylvain Dubuisson de créer un nouvel aménagement pour son cabinet de travail du Palais-Royal. Le bureau 89 restera un tournant dans sa carrière et lui permettra de se faire connaître du grand public.

Sylvain Dubuisson - authentic designSylvain Dubuisson, designer.

Sylvain Dubuisson est introduit dans le monde du design en 1984 avec la lampe « Beaucoup de bruit pour rien ». La même année, il est lauréat du concours « Lampes de bureau » organisé par l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI).

Architecte et designer, il s’installe comme indépendamment dès 1980. Il se singularise par une culture très personnelle, qui mêle des connaissances classiques et littéraires, à une curiosité pour les sciences et à une fascination pour les technologies de pointe. Son perfectionnisme le porte à faire le tour des usines et des fabricants, à réfléchir sans cesse sur la tolérance des nouveaux matériaux, sur la géométrie exacte du tracé et la juste proportion des formes.

Il est distingué « créateur de l’année » au Salon du meuble de Paris en janvier 1990. S’ensuivit de nombreuses récompenses tout au long du début des années 90. Il remporte le Grand Prix National de la création industrielle en 1990. En 1993, il est nommé lauréat du concours Mobilier Hospitalier organisé par l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI) et lauréat du concours mobilier d’éclairage public pour la ville de Paris en 1998.

Sources:
_ Catalogue d’exposition du Mobilier National, 1964 MOBILIER NATIONAL 2004 40 ANS DE CREATION, Réunion des Mureaux Nationaux, Paris, 2004.
_Valérie Guillaume et Gérard Laizé, VIA design 3.0 1979-2009, 30 ans de création, Editions du Centre Pompidou, VIA,Paris, 2009.
_ Sylvain Dubuisson Website : http://www.sylvaindubuisson.com

Sylvain Dubuisson - authentic design

In this article