Ayann Goses : de Saint-Germain-des-prés à Art Élysées

2537
2537

Depuis cinq ans, Ayann Goses expose à la foire d’art moderne et contemporaine Art Élysées dans la section Design.

 

Enfant des Puces et baigné dans le monde du mobilier des années 1930 par son père, antiquaire au marché Biron, il commence à s’intéresser à la chine dès l’âge de 14 ans et reprend les deux stands de son père à 21 ans.

Ayann Goses - Galerie AvrilAujourd’hui associé à Nicolas Palatchi au sein de la galerie Avril, il nous explique sa façon d’aborder le métier de galeriste, revient sur les designers qu’il porte depuis maintenant près 15 ans et nous fait partager sa participation à la Foire d’art moderne et contemporain Art Élysées.

Autodidacte atypique

Influencé par le design des années 1930, à l’image de celui de Pierre Chareau, Ayann Goses s’est finalement très vite passionné pour celui des années 1950 à 1970, en commençant par exposer des pièces de Serge Mouille et de Jean Prouvé au marché Biron. Il se fait rapidement un nom et garde en mémoire les conseils de son père qui lui disait :« tu ne deviendras jamais antiquaire si tu n’es pas installé à St Germain des prés ». Il décide donc d’ouvrir une galerie avec Nicolas Palatchi, son ancien fournisseur. C’est ainsi qu’est née la galerie Avril en 2006. Leur intention ? Se positionner en spécialistes « des grands noms des années 50, 60 et 70 » en présentant une belle sélection de pièces de Perriand, de Prouvé ou encore de lampes Gras. On trouve aussi un monumental ensemble de Sornay, pièce unique mise en lumière l’an passé à Design Élysées et qui a créé la surprise.

Ayann Goses - Galerie AvrilLes Puces vs St Germain : un exercice complémentaire

Loin d’être deux mondes séparés, celui de St Ouen et celui de la Rive Gauche communiquent. Proposer des pièces plus pointues qu’aux Puces tout en pratiquant des prix raisonnables permet aux associés d’attirer une clientèle internationale de « collectionneurs et d’érudits des années 50 à 70 » . Cela n’empêche pas les clients de la galerie GAM (celle d’Ayann Goses, implantée rue des rosiers à St Ouen, exposant « ses coups de cœur et des pièces spectaculaires qui attirent l’oeil ») de se déplacer maintenant jusqu’à la rue Guénégaud. Et ceux de la Galerie Avril de flâner du côté des Puces. Un double emplacement idéal pour un galeriste qui ne souhaite pas choisir entre la sélection rigoureuse et la beauté de l’exubérance de la création plus contemporaine.

Ayann Goses - Galerie AvrilGaleriste : un ami qui vous veut du bien

Très impliqué avec ses clients, Ayann Goses est plutôt du genre « amical » avec eux. Il aime découvrir des intérieurs et, pour sélectionner du mobilier pointu et quasi-introuvable, les deux galeristes recourent à leur réseau. Ils acquièrent volontiers des pièces chez les particuliers qui leur ouvrent leur porte plutôt que de courir les salles des ventes. Nicolas Palatchi s’adonne à un travail de chine minutieux tandis qu’Ayann Goses élargit sa fonction de galeriste à un rôle de conseiller, « en envoyant à ses clients des photos par texto des pièces qui pourraient correspondre à leur intérieur ». Une proximité qui fonctionne puisqu’il est fréquent que les collectionneurs fassent appel à la galerie pour trouver la pièce désirée.

50, 60, 70 : 30 ans de design à redécouvrir

Quand on lui demande s’il a l’intention de sortir du trio « Perriand-Prouvé-Mouille», il confirme. Bien sûr, les grands noms des années 50 à 70 resteront les fers de lance de la galerie mais travailler à faire découvrir des créateurs moins connus et pourtant représentatifs de cette époque est une idée intéressante. Qui ? Geneviève Dangles, par exemple. Et pourquoi pas proposer d’autres typologies d’objets, comme la résine fractale, iconique des années 1970, à l’image des créations de Marie-Claude Fouquières. Mais avant cela, en octobre, la galerie Avril aura son stand à Design Élysées et souhaite, comme chaque année, créer la surprise. Pas un mot sur le stand donc, mais nous savons que les deux galeristes ont déjà trouvé leur pièce phare. A découvrir du 22 au 26 octobre 2015, Avenue des Champs Élysées de la Place Clemenceau à la Place de la Concorde.

Ayant Goses sera exposant à la foire d’art moderne et contemporain Art Élysées – Art & Design, dans le pavillon dédié au design, du 22 au 26 octobre 2015, avenue des Champs-Elysées, côté Grand Palais.

Art Élysées – Art & Design

In this article