2252

Designer et enseignant à ENSCI, Laurent Greslin fonde Z.I.lab. en 2011, un atelier de création où il s’interroge sur les modes de production, expérimente la conception d’objets démontables et cultive une approche locale, collaborative, circulaire et durable du métier de designer.

Laurent Greslin. Le fauteuil bridge Stacked39 ans, l’oeil bleu et la chemise assortie au regard, Laurent Greslin demeure fidèle à cette couleur qui lui rappelle les bleus de travail. Un look « rationnel » qu’il a longtemps porté à ces débuts. Avant son Master à l’ESAD de Reims, il obtient un diplôme des métiers d’art, suit une formation au verre soufflé, s’initie au travail du métal et á l’art du feu. C’est probablement la connaissance de la matière qui forgera son profond respect du savoir-faire artisanal.

Laurent Greslin. Le fauteuil bridge StackedSept ans de réflexion et de design industriel

Sa carrière démarre en 2003 pour le groupe SEB à l’agence DELO LINDO ou il réalise des grille-pains, des bouilloires et autres machines à café premier prix. A l’issue de cette expérience dans le design industriel, il se lance dans une carrière freelance.

Laurent Greslin. Le fauteuil bridge StackedContribuer au développement locale

Pour Laurent Greslin, le designer doit inclure une approche environnementale dans toutes les facettes de son travail. Travailler avec des artisans de proximité en tissant des liens locaux est intégré au cahier des charges de ses conceptions et de ses recherches. « A l’image des commerces de mon quartier, devenir un designer de proximité me va bien », raconte-t-il.

Le fauteuil bridge Stacked

Parmi ses réalisations illustrant le rôle du design dans le processus d’innovation, on trouve son fauteuil bridge Stacked (Prix Label de l’Observeur du design 2015). Un fauteuil sans clou ni vis, constitué de trois parties qui s’emboîtent. La coque est constituée de différentes matières déchiquetées (bois, graines et autres résidus agricoles) agglomérées par un liant 100 % végétal puis solidarisées par pressage. Le confort est assuré par une peau en cuir ou en feutre garnie de mousse identique à la forme. Il est réalisé avec des matériaux recyclables car pour le designer « Les déchets des uns sont les ressources des autres » s’amuse-t-il. Chaque élément est détachable et remplaçable (ce qui augmente sa durée de vie). Une démarche « Eco-conception » et une très belle contribution !

Z.I.Lab

2, avenue du président Salvador Allende – 93100 Montreuil

+ d’infos

In this article